Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 06:48
photographie du 26 mai 1959

photographie du 26 mai 1959

Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)
Le bac de Hautot sur Seine (la barque à Tintin)

Journal de Rouen du 1er mai 1908 : Le passage d’eau d’Hautot-sur-Seine

On nous écrit : Rouen, 30 avril. Monsieur le Directeur du Journal de Rouen,

Je crois devoir signaler à l’autorité compétente le cas du passage d’eau d’Hautot-sur-Seine à Grand-Couronne. Il arrive fréquemment que des voyageurs arrivant par la gare de Grand-Couronne sont obligés d’attendre quelques fois plusieurs heures et souvent sont même obligés d’aller passer la Seine au Val-de-la-Haye ou à Moulineaux. Dimanche dernier, le cas s’est présenté pour un ouvrier venant de Rouen. Fatigué d’attendre, il est allé jusqu’à Moulineaux. De plus, après 4 h.45 du soir, pourquoi n’y a-t-il plus de passeur. Y a-t-il un règlement spécial pour cette petite commune, ou bien veut-on tout simplement faire perdre à tous l’habitude de passer à cet endroit ? Veuillez agréer, etc.

A. CORBRAN, Voyageur, 13, rue Beffroi, Rouen

 

Journal de Rouen du 19 juin 1925 : Vol d’une barque

Une barque appartenant à la commune d’Hautot-sur-Seine, et se trouvant à sec au passage de cette commune, a été mise à l’eau par un nommé Lemonnier, domestique chez M. Besnard, à Sahurs. L’inculpé étant monté dans cette barque sans avirons est allé, poussé par le courant s’échouer au passage de Moulineaux, où il a été secouru dans la situation périlleuse où il se trouvait par M. Scalat, passager. Interrogé par la gendarmerie, il a déclaré avoir pris cette barque dans le simple but de se rendre à Moulineaux chercher du tabac et des allumettes. L’inculpé ne parait pas jouir de la plénitude de ses facultés mentales.

 

Journal de Rouen du 22 janvier 1929 : Le passage d’eau

Un de nos lecteurs se plaint du peu de bonne volonté du passeur de Hautot-sur-Seine à Grand-Couronne. Ce matin 20 janvier, ayant besoin d’aller de Grand-Couronne à Hautot-sur-Seine, j’ai dû remettre à un autre jour mon excursion, après avoir sonné une dizaine de fois et attendu vainement de 8h. 45 à 9h. 20. Une attente aussi longue au bord de la Seine par cette température n’a rien de bien attrayant.

Partager cet article
Repost0

commentaires