Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 juillet 2015 3 01 /07 /juillet /2015 19:14
La famille Fizeaux de la Martel
Les tombes des Fizeaux de la Martel à Hautot sur Seine

Les tombes des Fizeaux de la Martel à Hautot sur Seine

Hautot sur Seine, conseil municipal du 26 août 1838 :

Le Baron Lézurier de la Martel prenant la parole ensuite à dit que l’attachement particulier que lui et toute sa famille porte depuis longtemps à la commune sont déterminés à faire transporter vers ce lieu de sépulture : le Sr Arthur Fizeaux son petit fils mort à Valenciennes le 22 mars 1824,

le Sr Charles Fizeaux Chevalier de la Légion d’Honneur Maire du Val de la Haye son gendre décédé le 10 octobre 1837 ;

qu’antérieurement la Demoiselle Catherine Ernestine Lézurier de la Martel décédée au château de Hautot le 19 décembre 1816 y avait été déposée et qu’auprès de ces trois tombes une quatrième place était réservée ; l’enceinte est entourée d’une pierre à champ surmontée d’une grille de fer, il demande au terme du décret impérial du 23 prairial an XII ; que ces tombes en pierre dure revêtues d’une tablette en marbre avec inscription soient à jamais réservée ; qu’il en soit fait un abandon à la famille à perpétuité ; et il se propose de verser dans la caisse municipale la somme de deux cent Francs dont le conseil disposera à son gré, la Dame Veuve Fizeaux (née Louise Lucienne Lézurier de la Martel) a demandée avec instance à concourir pour moitié dans le versement de la dite somme de deux cent Francs.

Le conseil municipal considérant que Monsieur le Baron Lézurier de Martel exerce la fonction de Maire depuis un grand nombre d’année à la satisfaction de la commune, et que lui et sa famille ont toujours rendu aux habitants de la commune tous les services qui étaient en leur pouvoir, consent à la demande qui lui est faire relativement à la sépulture à perpétuité dont il est fait mention ci-dessus.

Fait et rédigé à Hautot le jour, mois et an ci dessus mentionnés.

Ci Git

Catherine Ernestine LEZURIER DE LA MARTEL

Né le 18 nivôse an VII

Décédée à Hautot-sur-Seine le 19 décembre 1816

(…)

(tombe au support cassé)

La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la MartelLa famille Fizeaux de la Martel

A la mémoire de

M. Charles A. FIZEAUX né le 9 mars 1783

Mort à Ste Vaubourg le 10 octobre 1837

Il sera plein de confiance

Car il y aura beaucoup d’espérance pour lui

&

A la mémoire de

(De E.) Arthur Fizeaux (né le)

Décédé à Valenciennes le 22 mars 1824

(…)

 

Prosper Raoul FIZEAUX DE LA MARTEL (27/12/1823 - 26/01/1879)

 

Adelaïde Antoinette Laure DUPIN (27/03/1834 - 16/08/1890) Veuve de Raoul FIZEAUX de la MARTEL

-----------------------------------------------------------------------------

Etienne Sainte-Marie FIZEAUX DE LA MARTEL (10/08/1825 - 13/11/1864)

 

Marie Azelia Isoline COURJON (17/01/1835 - 18/01/1890) Veuve de Etienne Sainte Marie FIZEAUX DE LA MARTEL

-----------------------------------------------------------------------------

Françoise Emma de FAUVEAU (27/03/1809 - 31/12/1889) Veuve de Mr LEMASSON

 

Marie LEMASSON (11/05/1864 - 11/02/1851)

 

Ambroise Annibal LEMASSON (23/04/1802 - 29/03/1878)

-----------------------------------------------------------------------------

Louise Lucienne LEZURIER DE LA MARTEL (13/05/1797 - 30/10/1862) Veuve de Monsieur Charles André FIZEAUX

 

Louis Stanislas FIZEAUX BARON DE LA MARTEL (13/05/1816 - 28/03/1855)

 

Charles André FIZEAUX (09/03/1783 - 10/10/1837) & Arthur FIZEAUX (22/03/1824)

 

Catherine Ernestine LEZURIER (07/01/1799 - 19/12/1816)

 

 Louis Geneviève LEZURIER BARON DE LA MARTEL (25/05/1765 - 23/01/1852)

 

Madame Lucienne Constance DE LA PIERRE (01/01/1776 - 29/02/1848) Epouse de Louis Geneviève LEZURIER Baron de la MARTEL

La famille Fizeaux de la Martel

Madame Fizeaux de la Martel (I) (13/03/1797 - 30/10/1862)

Louise Lucienne LÉZURIER DE LA MARTEL est née à Rouen le 13 mars 1797, son père est Louis Geneviève LEZURIER (25/05/1765-  22/01/1852) et sa mère est Lucienne Constance DELAPIERRE (04/01/1776 - 29/02/1848). Elle épouse à Rouen le 21 février 1814 Charles André FIZEAUX  (09/03/1783 - 10/10/1837) fils de Pierre Jacques Marie Laurent FIZEAUX (1746-1793) et de Marie Anne Damaris DUMOUSTIER DE VATRE (1761-1837). La famille Fizeaux est originaire de la Haute-Picardie.

A son contrat de mariage, elle apporte la terre de Sainte Vaubourg achetée en l’an XI par son père en dote. Le 3 mars 1815 Charles FIZEAUX fait l’acquisition du bois de la commanderie, qui avait été rattaché à la forêt domaniale de Roumare pendant la révolution.

Ils sont les parents de Louis-Stanislas FIZEAUX (1816-1855), Lucienne Herminie FIZEAUX (1817-1877) épouse LEFORT, Prosper-Raoul FIZEAUX DE LA MARTEL (1823-1879), Arthur FIZEAUX (1824) et d’Etienne-Sainte-Marie FIZEAUX DE LA MARTEL (1825-1864). Charles André FIZEAUX, Chevalier de la Légion d’Honneur, est Maire du Val de la Haye 1826 à 1837.

Il est mort 13 jours après le mariage de sa fille. Au Val de la Haye, le 15 Août 1844, eut lieu la pose de la première pierre de la colonne Napoléon par le Préfet sur le terrain gracieusement offert par Mme FIZEAUX DE LA MARTEL. En 1855 elle fait le don d’une pompe à incendie à la commune d’Hautot sur Seine pour permettre la formation d’une compagnie de pompier.

 

Annonce parue dans le journal La Presse du 14 mars 1861 :

offre de location du château d’Hautot-sur-Seine pour Pâques

 

Louise Lucienne LÉZURIER DE LA MARTEL décède le 30 octobre 1862 au Val de la Haye, son décès est déclaré par Prosper-Raoul FIZEAUX DE LA MARTEL et Etienne Sainte Marie FIZEAUX DE LA MARTEL (attaché au ministère des affaires étrangères) tous deux fils de la défunte.

Journal de Rouen du 1er novembre 1862 :

Dimanche, aura lieu l'inhumation de Mme veuve Fizeaux née Lezurier de la Martel : La famille de Mme veuve FIZEAUX, née LEZURIER DE LA MARTEL, prie les personnes qui, par omission, n’auraient pas reçu de lettre de convocation, de vouloir bien se considérer comme invitées à assister à l’inhumation qui aura lieu dimanche 2 novembre, à midi, à Saint-Vaubourg (Val-de-Haie). Le bateau à vapeur « le Furet » sera à la disposition des invités et partira de Rouen à onze heures très précises, il desservira les stations intermédiaires.

CI GIT

Madame Louise Lucienne LEZURIER DE LA MARTEL

Veuve de Monsieur Charles FIZEAUX

Née à Rouen le 13 mai 1797

Décédée à Ste Vaubourg le 30 octobre 1862

Munie des Sts Sacrements  de l’Eglise

C’est par mille tribulations

Que le Seigneur l’a conduite

Au Royaume des Cieux

Requiescat in Pace

 

Le 20 décembre 1862 le Conseil municipal d’Hautot sur Seine accepte le legs de Mme Fizeaux de la Martel de la chapelle privée avec ses ornements, du cimetière, le clos sous la vigne centenaire (96 ares, 65 centiares) en réservant la jouissance aux descendants en ligne directe, ainsi qu’une rente pour célébrer une messe.

Extrait d’un Conseil Municipal d’Hautot-sur-Seine de 1962 : lettre de Mme F. Obselin

M. le Maire donne lecture de la lettre que lui a adressée Mme F. Obselin informant le Conseil Municipal qu’une messe centenaire pour Mme Louise Lucienne Lézurier de la Martel Vve de M. Charles Fizeaux, qui fit don à la commune de la chapelle aurait lieu le dimanche 4 novembre à 8h 30, et invitant le Conseil Municipal à s’associer à cette cérémonie.

Célébration du centenaire de la mort de Mme Fizeaux de la Martel le 04/11/1962 :

Madame, je vous remercie de votre aimable lettre et je vous suis profondément reconnaissant de votre touchante initiative de faire dire Dimanche 4 novembre 1962 la mémoire de madame Charles Fizeaux née Louise Lézurier de la Martel décédée il y a cent ans aujourd’hui, de son père le baron Lézurier de la Martel, qui après avoir été le grand maire de Rouen, fut maire d’Hautot, et de tous les membres des familles Lézurier de la Martel et Fizeaux de la Martel, dont mon grand oncle Raoul Fizeaux de la Martel, et ma grande tante, sa femme, née Laure Dupin, avant de repartir à Paris, mon frère Félix si éprouvé (et je vous remercie de votre amicale sympathie) avait donné l’ordre à René Boutin, notre garde de nettoyer les tombes, et je suis passé hier voir le travail. J’arriverai à Ste Vaubourg le 2 novembre après midi et serai avec une partie de ma famille à la messe dite à 8H30 à la chapelle d’Hautot. Veuillez agréer, madame, en vous priant de ne pas m’oublier auprès de votre mère, l’expression de mes hommages respectueux. Lettre de Pierre Michon (1894-1970) à Fernande Obselin du 30 octobre 1962.

La famille Fizeaux de la Martel

Calvaire érigé en mémoire des membres de la famille Fizeaux de la Martel en septembre 1881. Mgr le cardinal de Bonnechose archevêque de Rouen accorde à perpétuité cent jours d’indulgence aux personnes qui réciteront au pied de ce Calvaire cinq pater et cinq ave aux intentions du souverain pontife (12/09/1881).

O crux ave. Spes Unica

Salut o croix. Notre unique espérance

La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel
La famille Fizeaux de la Martel

Louis-Stanislas FIZEAUX (1816-1855), né à Valenciennes le 13 mai 1816, officier de marine, fut appelé, par lettres patentes du 28 décembre 1844, à succéder au titre de baron de son aïeul maternel. Il fut confirmé dans cette transmission par arrêté ministériel du 26 avril 1852 ; il fut autorisé en même temps à joindre à son nom celui de la famille LEZURIER DE LA MARTEL. Lieutenant de vaisseau, il est fait chevalier de la Légion d’honneur en date du 14 août 1853. 

 Faire part de décès, Toulon le 28 mars 1855 : Mme la baronne Fizeaux de la Martel, née de Martineng, Mme veuve Fizeaux de la Martel, M. le contre-amiral de Martineng, grand officier de la Légion d’honneur, commandeur de St-Louis & de Cincinnatus, Mme de Martineng, Monsieur & Madame Raoul Fizeaux de la Martel, Monsieur Sainte-Marie Fizeaux de la Martel, chancelier de consulat à Calcutta, Madame Sainte-Marie Fizeaux de la Martel, Monsieur & Madame Lefort, Monsieur Jules de Martineng, capitaine de frégate en retraite, chevalier de la Légion d’honneur, Madame Jules de Martineng & leur fils, Monsieur de Lavrignais, directeur du matériel de la marine, officier de la Légion d’honneur, Madame de Lavrignais & leurs enfants, Monsieur le baron Michel de Saint-Albin, Mademoiselle Michel, Madame Turpin, Madame de Fauveau , ont l’honneur de vous faire part de la perte douloureuse qu’ils viennent de faire en la personne de Monsieur le baron Fizeaux de la Martel, lieutenant de vaisseau, chevalier de la Légion d’honneur, leur époux, fils, frère, beau-frère, oncle, neveu, petit-neveu, décédé à Toulon, dans sa 39ème année, muni des sacrements de l’Eglise. Priez pour lui.

 

 

Ci Git 

Louis Stanislas FIZEAUX

Baron de la MARTEL

Né à Valenciennes

Le 13 mai 1816

Décédé à Toulon

Le 28 mars 1855

(xxx xxxxx)

(xe xx mar xxxx)

(xx saints sacrements)

 (de l’église)

Requiescat in Pace

 

Il meurt prématurément à Toulon le 28 mars 1855 sans laisser de postérité du mariage qu'il avait contracté le 12 avril 1853 à Versailles avec Ernestine Joséphine de MARTINENG (1823-1906), remariée en 1860 au colonel de BOURBOULON.

Lucienne Herminie FIZEAUX (1817-1877), née à Valenciennes le 12 novembre 1817. Elle épouse le 27 septembre 1837 au Val de la Haye Louis Paul LEFORT (1803-1859), manufacturier de dentelles et de tulles, Maire de Grand Couronne de 1848 à 1859. M. LEFORT laissa, avant de mourir, une fondation pour doter une rosière. Elle décède le 10 décembre 1877.

 

Prosper-Raoul FIZEAUX DE LA MARTEL (1823-1879), né à Valenciennes le 27 décembre 1823. Il épouse le 5 juin 1854 à Paris (Saint-Thomas-d’Aquin) Adélaïde Antoinette Laure DUPIN (1834-1890). « Par décret de Napoléon Empereur des Français en date des Tuileries le 25 mai 1861 et par jugement du tribunal civil séant à Valenciennes en date du 7 mai 1863, enregistré et transcrit au registre courant des naissances de Valenciennes il est ordonné que M. Prosper Raoul FIZEAUX devra ajouter à son nom patronymique ceux de Lézurier de la Martel et à s’appeler à l’avenir Fizeaux Lézurier de la Martel ».

 

Il est Maire du Val de la Haye de 1860 à 1879. Il décède à Paris le 26 janvier 1879. Dans son testament fait le 12 décembre 1878 il lègue à la commune d’Hautot sur Seine l’ancien presbytère occupé par Mr LEQUESNE avec usufruit à son épouse Laure DUPIN.

La Semaine religieuse du diocèse de Rouen du 12 avril 1884 :

Un décret en date du 21 mars 1884 autorise le legs de 15,000 Fr. de M. Prosper-Raoul Fizeaux de la Martel à la fabrique de Sahurs, ainsi décomposé: 5,000 Fr. fondation annuelle et perpétuelle de cinquante-deux Messes basses et d'une Messe chantée ; 10,000 Fr. pour construction d'une nouvelle église, s'il y a lieu, le tout au Val-de-la-Haye.

Legs du même à Sahurs, consistant dans la nue-propriété de 10,000 Fr., à charge de faire célébrer, chaque année, à perpétuité, dans la chapelle de Hautot, cinquante-deux Messes basses et trois Messes chantées, et d'entretenir les tombeaux de famille du testateur. Ces Messes seront célébrées dans l'église paroissiale de Sahurs, jusqu'au jour où la chapelle de Hautot sera ouverte régulièrement au culte.

Etienne-Sainte-Marie FIZEAUX DE LA MARTEL (1825-1864), né au Val de la Haye le 10 août 1825, chancelier de consulat, marié à Calcutta le 3 octobre 1853 avec Marie COURJON, autorisé par décret du 23 mai 1861, à joindre à son nom celui de Lezurier de la Martel, décédé sans postérité le 13 novembre 1864 au Val-de-la-Haye. Le Conseil municipal d’Hautot sur Seine accepte lors de sa séance du 9 février 1865 le legs de 1000 Francs d’Etienne-Sainte-Marie Fizeaux de la Martel décédé à l’âge de 40 ans.

Sa veuve Marie Azelia Isoline COURJON décède à Paris 18 janvier 1890.

Madame Fizeaux de la Martel  (II) (1834-1890)

 

Acte de décès de Laure DUPIN, veuve Fizeaux de la Martel :

Le 16 août 1890, Val-de-la-Haye (Seine-Maritime), acte de décès de DUPIN Laure Antoinette Adélaïde, propriétaire demeurant en cette commune, âgée de 56 ans, née le 27 mars 1834 à Paris, décédée aujourd’hui à une heure du matin, en son domicile, fille de Antoine Louis Dupin et de Caroline Adélaïde Bellanger, tous deux décédés, et Veuve de Prosper Raoul Fizeaux de la Martel avec lequel elle a contracté mariage à Paris le 5 juin 1854, sur la déclaration à nous faite par Bouchot Félix, docteur en droit, avocat à la cour de Paris, demeurant à Paris, rue des Saints Pères numéro 13, beau-frère de la défunte, âgé de 48

 

LA SEMAINE RELIGIEUSE DU DIOCESE DE ROUEN n°35 du 30/08/1890 :

Un grand deuil vient d’affliger la commune du Val de la Haye. Mme Fizeaux de la Martel s’est  saintement endormie dans le Seigneur le samedi matin 16 août, dans son château de Sainte Vaubourg. Elle était parente des célèbres Dupin, qui occupèrent de hautes situations dans la magistrature et à la Chambre des députés. Elle était la veuve de M. Raoul Fizeaux de la Martel président de comice agricole et maire du Val de la Haye, décédé en 1879. Mme Fizeaux de la Martel continuait les nobles traditions que lui avaient léguées son digne mari et sa belle-mère, fille du baron Lézurier de la Martel. Sa bonté était remarquable pour tous ceux qui l'approchaient; sa foi et sa piété étaient aussi profondes et sincères que sa charité était grande. Modèle admirable de la femme forte dont il est parlé au livre des Proverbes, elle aimait depuis longtemps à se confiner dans la solitude de sa maison, renonçant au monde et à ses joies bruyantes; elle ne trouvait de plaisir que dans les grandes pensées de la religion, dans la pratique des bonnes œuvres et dans l'exercice de la charité. A Paris, l'hospice des Dames du Calvaire; à Rouen, l'Œuvre de la Maternité, les maisons d'orphelines et les Petites-Sœurs des Pauvres, la comptaient au nombre de leurs bienfaitrices les plus dévouées. Atteinte, il y a près d'un an, du mal qui devait la conduire au tombeau, sa vie dès lors fut un martyre continuel. Elle supporta ces souffrances avec une entière résignation à la volonté de Dieu qui édifia toute sa maison. Le jour de la Confirmation au Val-de-la-Haye (19 juin), Monseigneur l'Archevêque avait voulu donner à la pieuse malade un témoignage de sa haute sympathie en allant la visiter et l'exhorter à offrir à Dieu ses souffrances; depuis, il lui envoya plusieurs fois sa bénédiction. Enfin l'heure de la délivrance arriva pour la pauvre martyre. Le mardi 19 août, un immense concours de parents et d'amis vint de tous côtés pour assister aux obsèques; les habitants du pays s'y rendirent aussi en très grand ombre. En allant à l'église, le deuil était conduit par M. Félix Bouchot, avocat à la cour d'appel de Paris, beau-frère de la défunte. A côté de lui marchait M. l'abbé Margueritte, vicaire général, délégué par Monseigneur l'Archevêque pour le représenter. Au bord de la tombe, M. le curé du Val-de-la-Haye se fit l'interprète des profonds regrets que laisse cette digne chrétienne, dont la vie exemplaire ne pouvait être couronnée par une mort plus édifiante.

 

Réunion du Conseil municipal d’Hautot-sur-Seine du 22 novembre 1891 :

Suite au décès de Mme Laure Dupin, veuve Fizeaux de la Martel le 16 février 1891 la commune d’Hautot sur Seine entre en possession de la maison léguée en 1879 où habite Mr Lequesne. Il s’agit de l’ancien presbytère.

 

Extrait du recueil des actes administratifs de la Préfecture du département de la Seine 1897-02 : Legs veuve Fizeaux de la Martel. Aux termes de ses testaments et codicilles olographes en date des 13 avril 1881, 8 décembre1881, 24 mai 1882, déposés en l'étude de Me Cocteau, notaire à Paris, boulevard Saint-Germain, 242, Mme veuve Fizeaux de la Martel, en son vivant demeurant à Paris, rue du Bac, 94, décédée, au château de Sainte-Vaubourg, commune du Val-de-la-Haie (Seine-Inférieure), le 16 août 1890, a notamment fait les dispositions dont, la teneur littérale suit : « ... Je donne et lègue...  à l'Établissement du Grand Séminaire du Diocèse de Rouen, rue Poisson, à Rouen la somme de trente mille francs (30 000 fr.), à chargé de payer (…). Servir à la commune d'Hautot sur Seine la rente annuelle et perpétuelle de cent francs qui lui a été donnée par Monsieur le Baron Lézurier de la Martel, suivant acte passé par devant Me Drapeau, notaire à la Bouille, le 10 mai 1848. Le revenu du capital de trente mille francs devra être employé à l'entretien et à l'instruction partiels ou complets d'un ou plusieurs élèves choisis de préférence parmi ceux qui seraient originaires du Val de la Haie, ou d'Hautot sur Seine où d'une autre commune du canton de Grand Couronne, en souvenir d'une famille qui y a passé en faisant le bien.

 

Lors de sa séance du 18 juillet 1897, le Conseil municipal d’Hautot sur Seine délibère sur le legs de Mme Fizeaux de la Martel au profit du Grand Séminaire de Rouen à charge notamment de servir à la commune la rente annuelle et perpétuelle de 100 F acquittée jusqu’en 1891 au décès de l’héritière de la donatrice le 16 février 1891. Le Conseil Municipal d’Hautot sur Seine du 5 février 1928 délibère au sujet du legs Fizeaux de la Martel de 1897. La commune reprend à son compte la messe anniversaire via l’association diocésaine.

La tombe de Raoul FIZEAUX DE LA MARTEL (1823-1879) et de son épouse Laure DUPIN (1834-1890) se trouvent dans le cimetière de l’église d’Hautot-sur-Seine

 

CI GIT

Prosper Raoul FIZEAUX DE LA MARTEL

Officier d’Académie

Maire de Val de la Haye

Né à Valenciennes le 27 décembre 1823

Décédé à Paris le 26 janvier 1879

Bienheureux ceux qui meurent dans le Seigneur

CI GIT

Adelaïde Antoinette Laure DUPIN

Veuve de Raoul FIZEAUX de la MARTEL

Née à PARIS le 27 mars 1834

Décèdée à Ste Vaubourg le 16 août 1890

Daignez mon Dieu ne pas séparer dans le Ciel

Ceux que vous avez si étroitement unis sur la Terre

(Fénelon)

Notre-Dame de Lourdes, priez pour nous.

 

Legs veuve Fizeaux de la Martel : Je lègue à la fabrique du Val de la Haie

1° Le calvaire érigé par mes soins à la mémoire de la famille Fizeaux de la Martel, ainsi que le terrain sur lequel le Calvaire est érigé, terrain entouré d'une clôture et planté de 9 bornes d'une étendue de un are 98 centiares bordé à l'Est par le chemin dit de la Messe.

2° Une somme de deux mille francs, qui devra être employée en rente sur l'Etat 3 % dont les arrérages serviront annuellement à l'entretien et à la réparation du monument et de ses inscriptions ainsi que de son entourage. Ce legs est fait à la fabrique à la condition d'inscrire mon nom et la date de mon décès au-dessous du nom de Monsieur Raoul Fizeaux de la Martel et de faire dire une messe par an pour le repos de l'âme des membres de la famille Fizeaux de la Martel le jour anniversaire de l'érection du Calvaire le 18 septembre de chaque année. Ce legs fait à la fabrique est net de tous frais et droits de mutation.

Partager cet article
Repost0

commentaires