Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 septembre 2018 2 25 /09 /septembre /2018 02:57
Les gardes champêtres d'Hautot sur Seine de 1887 à 1996

Le 5 avril 1884 la loi sur l’organisation municipale, toujours en vigueur, est promulguée.

Liste des gardes champêtres d’Hautot sur Seine de 1887 à 1947 :

1887 - 1893 Emmanuel CALLOUET (1824-1893)

Journalier, né à Sahurs le 12 août 1824, témoin de l’Etat civil depuis la fin des années 1860, Conseiller municipal de 1884 à 1888, il est décédé à Hautot sur Seine le 29 juillet 1893.

1894 - 1947 Henri Joseph ALLAIS (1864-1947)

Journalier, né à Infreville (Eure) le 16 décembre 1864. Il devient garde champêtre en 1894 et le reste pendant 53 ans jusqu’à son décès en son domicile route de Sahurs le 1er mai 1947. Il est le père d’André Alexandre ALLAIS (1892-1918) mort pour la France, inscrit sur le monument aux morts d’Hautot-sur-Seine. Il est également le père d’Henri Eugène ALLAIS (1890-1967) conseiller municipal de 1945 à 1959, conseiller municipal d’Hautot-sur-Seine de 1945 à 1959.

Acte d’état civil n°4 de 1947 de décès de la commune d’Hautot-sur-seine : Le premier mai mil neuf cent quarante sept, vingt heures est décédé en son domicile, route de sahurs Henri Joseph ALLAIS, né à Infreville, Eure, le seize décembre mil huit cent soixante quatre, garde champêtre, fils de Louis Jacques Alexandre ALLAIS et de Adèle Agathe DELASALLE, époux décédés, époux de Eugénie Félicie LAVOISE décédée. Dressé le deux mai mil neuf cent quarante sept à dix heures sur la déclaration du fils, Henri Eugène ALLAIS, cinquante sept ans, cultivateur domicilié à Hautot sur seine, que lecture faite a signé avec Nous, Georges POULLARD Maire d’Hautot sur seine.

Dans l'annonce parue dans le Paris Normandie du 3 mai 1947, Henri Allais est garde champêtre, ancien sapeur-pompier, ancien sacristain et fossoyeur, membre de la société de secours mutuels et membre des anciens combattants.

Conseil Municipal du 24 mai 1947 : emploi de garde champêtre : Mr le Maire (Georges POULLARD fils) rend compte au Conseil municipal qu’il a porté à la connaissance de la population la vacance du poste de garde champêtre et qu’il a sollicité les personnes susceptibles d’occuper cet emploi de faire acte de candidature. Aucun candidat ne s’est encore présenté. La question du salaire du garde champêtre est posé devant le Conseil municipal. Actuellement ce salaire est de 3 600 Francs, le Conseil municipal décide de le porter à 5 000 Francs par an. Les crédits nécessaires seront inscrits au prochain budget additionnel. Mr ALLAIS Henri fils profite de la circonstance pour remettre à Mr le Maire le képi, la plaque de garde champêtre, le tambour avec le baudrier et les baguettes qui étaient les attributs de son père, garde champêtre à Hautot décédé.

Les gardes champêtres d'Hautot sur Seine de 1887 à 1996
Les gardes champêtres d'Hautot sur Seine de 1887 à 1996

Liste des gardes champêtres d’Hautot sur Seine de 1947 à 1996 :

1947 - 1954  Henri MORIN (1888-1974)

Lors de Conseil municipal du 2 juillet 1947, Henri MORIN est embauché comme garde champètre, fossoyeur et cantonnier. Le Conseil municipal du 15 mai 1952 valide l’arrêté de nomination d’Henri Fernand Marie MORIN, journalier âgé de 64 ans né à Vieux Rouen sur Bresle. Il démissionne de son poste le 11 juillet 1954.

1955 -1959  Désiré DEVARENN(1917-2002)

En juillet 1955 Désiré DEVARENNE est embauché pour remplacer Henri MORIN comme cantonnier, garde champêtre, fossoyeur et gardien du cimetière.

Désiré DEVARENNE a été conseiller municipal de 1977 à 1983. Il est décédé en 2002.

1960 - 1974  Louis PLICHON (1909-1992)

Le 9 janvier 1960 Louis PLICHON est recruté comme garde champêtre, cantonnier, tambour, afficheur et gardien du cimetière.

Le Conseil municipal du 11 octobre 1973 entérine son admission à la retraite à compter du 1er mars 1974. C’est lui qui apparaît sur les photographies prises lors de la fête patronale de Saint Antonin.

1974 - 1981 Joseph BERTIN

Le Conseil municipal du 26 novembre 1973 entérine le choix de Mr Joseph BERTIN de Darnétal pour remplacer Mr PLICHON comme employé municipal. Le Conseil municipal du 23 août 1974 entérine la location de la maison du Bureau d’Aide Social à Joseph BERTIN. Mme Nina BERTIN est retenu comme femme de service.

Le Conseil municipal du 12 juillet 1979 dissocie la profession de garde champêtre et d’employé communal (voirie, fossoyeur & gardien du cimetière), Monsieur Joseph Bertin restant garde champêtre après son départ en retraite le 31 décembre 1979. Joseph BERTIN est remplacé par Roland CARDIN à compter du 1er janvier 1980 qui reprend aussi le contrat d’enlèvement des ordures ménagères. En octobre 1981 Joseph BERTIN démissionne de son poste de garde champêtre.

1981 -1984  Daniel DEVERE

Lors du Conseil municipal du 11 décembre 1981,  Daniel DEVERE est choisi comme nouveau garde champêtre. En mars 1984 le garde champêtre Daniel DEVERE démissionne pour cause de mésentente avec les adjoints.

1984 à 1996  Guy LEGRAS

Le Conseil municipal du 5 octobre 1984 recrute Guy LEGRAS comme nouveau garde champêtre pour une durée de travail hebdomadaire de 8 heures. Celui-ci décède tragiquement le 20 décembre 1996. Le Conseil municipal lui rend hommage lors de sa séance du 25 mars 1997.

Paris Normandie du 23 décembre 1996 :

Dans la nuit du vendredi à samedi, vers 2h du matin, des témoins aperçoivent une voiture qui plonge dans la Seine, le long du quai du Danemark à Canteleu. Ils préviennent aussitôt les secours. Les sapeurs-pompiers de Rouen envoient immédiatement une équipe de plongeurs sur place. La voiture est rapidement localisée, par 30 mètres de profondeur. Prisonnier de l’habitacle, le conducteur est mort noyé. L’homme est identifié : il s’agit de Guy LEGRAS, le garde champêtre de la commune d’Hautot-sur-Seine qui était âgé de 60 ans. L’automobiliste était seul au volant. Accident ou suicide ? Une enquête a été ouverte par les policiers de Rouen. 

TAMBOUR DU GARDE CHAMPÊTRE D'HAUTOT SUR SEINE

TAMBOUR DU GARDE CHAMPÊTRE D'HAUTOT SUR SEINE

Partager cet article
Repost0

commentaires