Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juin 2018 2 19 /06 /juin /2018 08:40
Pierre Joseph VALLET, garde champêtre à Hautot sur Seine, chevalier de la légion d'honneur

Le conseil municipal d’Hautot-sur-Seine, lors de la session du 15 juin 1815, se choisit un nouveau garde champêtre en la personne de Pierre Joseph VALLET membre en 1806 de la légion d’honneur, garde forestier demeurant au Val de la Haye. Il s’agit peut être du VALLET nommé garde des bois par Charles FIZEAUX, gendre de Louis LEZURIER DE LA MARTEL, le 8 mars 1815 suite à l’adjudication de l’ancien bois de la commanderie dont il était déjà garde. Il reste en poste comme garde champêtre à Hautot à priori jusqu’en 1822.

Pierre Joseph VALLET, garde champêtre à Hautot sur Seine, chevalier de la légion d'honneur
Pierre Joseph VALLET, garde champêtre à Hautot sur Seine, chevalier de la légion d'honneur

Décès de Pierre Joseph VALLET chevalier de la légion d’honneur à Hautot sur Seine le 03/08/1837 :

Du troisième jour du mois d’août l’an mil huit cent trente sept, à cinq heures après midi : Acte de décès de Pierre Joseph VALLET chevalier de l’ordre royal de la Légion d’honneur, ex tambour major d’infanterie de ligne,

retraité avec la pension de Sous Lieutenant, décédé aujourd’hui à midi dans cette commune  où il est domicilié depuis dix sept ans, âgé de soixante onze ans, né à Attainville, département Seine et Oise, ignorant s’il a contracté mariage, la famille étant inconnue. Sur la déclaration à nous faite par les sieurs Pascal Barré âgé de soixante trois ans propriétaire et François Jacques âgé de quarante sept ans boulanger, tous deux domiciliés en cette commune et amis du défunt. Lesquels ont signé, après lecture faite le présent acte, qui a été fait double en leur présence et constaté suivant la loi par nous, adjoint pour absence de Mr le Maire de la commune susdite, remplissant les fonctions d’officier public de de l’état civil.

En campagne et sur les champs de bataille, les tambour-major, tambours et autres musiciens constituaient un moyen de communication, par le jeu des sonneries notamment et scandaient le rythme des déplacements par le biais des marches militaires.

Après son décès, sa veuve Marie-Louise MICHEL bénéficie de la réversion de la pension.

 

Au cimetière du Val de la Haye se trouve la tombe de Jean Dominique PEZIER, un soldat de la Vieille Garde :

« du troisième jour du mois de juillet, l’an mil huit cent soixante trois, à six heures du soir, acte de décès de Jean Dominique Pézier vivant de son revenu ».

Extrait du Paris Normandie du 16 octobre 2010 :

La tombe Jean-Dominique Pézier, soldat de l'Empire, vient d'être restaurée au cimetière du village. Nombreux sont ceux qui connaissent la colonne Napoléon, érigée sur les bords de la Seine, symbole du retour des cendres de l'empereur en 1840. Mais peu de personnes savent qu'un soldat de Napoléon est enterré à Val-de-la-Haye. Ce qui n'est pas le cas de Jacques Porte, délégué départemental des Amis du patrimoine napoléonien (APN).

Pierre Joseph VALLET, garde champêtre à Hautot sur Seine, chevalier de la légion d'honneur
Pierre Joseph VALLET, garde champêtre à Hautot sur Seine, chevalier de la légion d'honneur
Partager cet article
Repost0

commentaires