Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 novembre 2018 5 16 /11 /novembre /2018 06:39

Le 21 août 1853, l’Adjoint au Maire et quatre autres conseillers municipaux démissionnent suite en particulier à des désaccords sur le traitement du litige concernant un terrain situé devant le portail de la propriété Mauléry chemin du Mont Miré. Le litige porte sur un problème d’alignement avec le chemin n°4 (route du Mont Miré), la commune demande le retrait d’arbres plantés par le précédent propriétaire, le Comte de Bailleul. Elle estime que ces saules sont sur son domaine au regard du cadastre. La municipalité avait délibéré le 2 avril 1853 pour plaider en justice. Finalement en 1854, le Préfet de la Seine Inférieure n’autorise pas l’action en justice et l’affaire en reste là.

L'affaire des saules du Comte de Bailleul à Hautot sur Seine

Le Comte de Bailleul né à Rouen le 2 février 1778 est décédé à Hautot sur Seine le 25 novembre 1848 à l’âge de 69 ans. Son décès a été déclaré par ces deux fils Achille Rémond marquis de Bailleul (1823-1887) et Henri Nicolas Maximilien de Bailleul. Il est enterré dans le cimetière de la chapelle d’Hautot-sur Seine. Il avait acheté la propriété du Mont Sabine située à Hautot sur Seine en 1824 à Louis Lézurier Baron de la Martel.

 

LA SEPULTURE DU COMPTE DE BAILLEUL EN 2018
LA SEPULTURE DU COMPTE DE BAILLEUL EN 2018
LA SEPULTURE DU COMPTE DE BAILLEUL EN 2018

LA SEPULTURE DU COMPTE DE BAILLEUL EN 2018

LA SEPULTURE DU COMTE DE BAILLEUR VERS 1965

LA SEPULTURE DU COMTE DE BAILLEUR VERS 1965

Partager cet article
Repost0

commentaires