Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mars 2016 4 31 /03 /mars /2016 04:46

Baptême d’Anne Hippolite de la Pierre, Paroisse Saint Pierre du Châtel de Rouen, le 31 janvier 1779 :

Le dimanche trente un janvier mil sept cent soixante dix neuf fut baptisée par Mr le Vicaire, Anne Hippolite née le jour précédent du légitime mariage de Messire Jean Marie Anne Henry Ecuyer Sieur DE LA PIERRE Receveur général des fermes à Rouen et de Noble Dame Marie Archange PALYART. Le parrain Messire Louis PALYART négociant Chevalier de l’ordre du Christ grand père maternel de l’enfant représenté par Mr Alexandre PALYART son fils. La marraine noble dame Anne Jeanne Henry DE LA PIERRE épouse de Mr DIDELOT écuyer l’un des fermiers Généraux de sa Majesté tante paternelle de l’enfant représentée par demoiselle Francisque PALYART tante maternelle de l’enfant. Soussignés. A. DEVAUX Vicaire de Saint Pierre du Châtel

Mariage à Canteleu d’Alexandre FAUVEAU et d’Anne DELAPIERRE le 10 frimaire an VIII (01/12/1799) :

Aujourd’hui dix frimaire an huit de la République Française à dix heures du matin par devant moi Ezéchiel DEMAREST président de l’administration municipale du Canton de Canteleu désigné par l’article trois de la loi du vingt trois fructidor dernier a l’effet de constater les mariages dont les actes sont rédigés par le secrétaire de l’administration, sont comparus au lieu de rassemblement des citoyens de ce canton pour contracter mariage d’une part, Alexandre Anne François FAUVEAU négociant domicilié en la commune de Paris âgé de vingt huit ans, fils de André François et de Julie COUVRET vivants de leur revenus en la même commune, d’autre part Anne Hypolite DELAPIERRE, âgée de vingt ans file de Jean Marie Anne Henry DELAPIERRE et de Marie Archange PALYART domicilié en la commune d’Hautot, lesquels futurs conjoints étaient accompagnés des citoyens Charles Auguste Esprit Rose BUTEL directeur des douanes à Rouen rue de l’hospice, Louis LEZURIER beau frère de l’épouse, Jacques Catherine LEZURIER négociant rue de t de Julie Thérèse COUVRET, 2° de l’acte de naissance d’Anne Hypolite DELAPIERRE en date du trente un janvier mil sept cents soixante dix neuf du légitime mariage de Jean Marie Anne Henry et de Marie Archange PALYART portant qu’elle est née en la commune de Rouen, 3° de l’acte de publication de mariage dressé par les citoyens LANGLOIS et DEHAYE tous deux administrateurs, le premier de la commune de Rouen et le second de la commune de Hautot les huit de brumaire et trois frimaire dernier, a délivré après avoir subi l’affiche aux termes de la loi, après aussi que Alexandre Anne François FAUVEAU et Anne Hippolite DELAPIERRE ont eu déclaré à haute voix se prendre mutuellement pour époux, j’ai prononcé au nom de la loi que Alexandre Anne Françoil’hospice à Rouen et Auguste François FAUVEAU de FREMILLY cousin paternel vivant de son bien à Paris, parents et amis des parties et en âge de majorité ; moi Ezéchiel DEMAREST après avoir donné lecture en présence des dites parties et des témoins 1° de l’acte de naissance d’Alexandre Anne François FAUVEAU en date du vingt cinq août mil sept cent soixante douze portant qu’il est né en la commune de Paris, paroisse St Eustache du mariage légitime d’André François es FAUVEAU et Anne Hippolite DELAPIERRE sont unis en mariage et le présent acte été rédigé par le secrétaire de l’administration et a été signé par les parties et les témoins.

Registre d’écrou de la maison d’arrêt de Bourbon-Vendée :

Anne-Hypolite Delapierre, veuve de François-Alexandre de Fauveau, née à Rouen, demeurant à Paris, écrouée le 2 décembre 1831 vêtue d’une robe de mérinos gris à rayures, un tablier en soie, un châle long en soie noire, un chapeau blanc ; âgée de 50 ans ; « inculpée d’avoir pris part à un complot dont le but était d’exciter la guerre civile dans la Vendée, ou du moins de non révélation de complot sachant qu’il existait ».

Anne de la Pierre Epouse de Fauveau (1779-1858)
Anne de la Pierre Epouse de Fauveau (1779-1858)

Le cloître de l'église de Santa Maria del Carmine à Florence abrite le monument funéraire en l'honneur d'Anne de la Pierre, mère de Félicie de Fauveau  sculpteur, qui est l'un des exemples les plus significatifs de la sculpture du XIXème siècle. Inspirée stylistiquement par l'art médiéval, l'œuvre offre un portrait psychologique complexe de la figure représentée. Il s'agit d'un haut-relief réalisé au moyen d'une technique de sculpture vertueuse qui accorde une grande importance aux éléments décoratifs et anatomiques. Les motifs floraux et les armoiries complexes agissent comme un contrepoint aux parties architecturales de l'œuvre réalisée avec l'habileté digne d'un orfèvre. Le monument a été endommagé par les bombardements de la Seconde Guerre mondiale et le déluge de 66.

Anne de la Pierre Epouse de Fauveau (1779-1858)Anne de la Pierre Epouse de Fauveau (1779-1858)
Anne de la Pierre Epouse de Fauveau (1779-1858)
Anne de la Pierre Epouse de Fauveau (1779-1858)
Partager cet article
Repost0

commentaires