Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 décembre 2006 7 31 /12 /décembre /2006 06:33
L'année 2006 à Hautot-sur-Seine
L'année 2006 à Hautot-sur-Seine
L'année 2006 à Hautot-sur-Seine

Paris Normandie de janvier 2006 : La commune attend ses nouvelles entrées de village

C’est entouré du conseil et en présence notamment de l’ancien Premier ministre et député Laurent Fabius et du président de conseil général Didier Marie que Bruno Arriaga, maire de Hautot-sur-Seine a présenté ses vœux à ses concitoyen. Ainsi, Bruno Arriaga a-t’il souhaité voir avancer les projets en cours tels que l’aménagement des entrées du village qui nécessité, côté Sahurs, l’acquisition d’une petite parcelle de terrain. Cependant, il a regretté les retards pris dans l’obtention des autorisations pour la création d’un lotissement locatif comprenant des logements sociaux. Le maire a signalé avoir saisi le préfet sur ce point. Enfin, M. Arriaga a souhaité qu’une solution soit trouvée pour la survie de l’école du village et a annoncé qu’une réflexion serait menée à ce sujet avec les communes voisines.

Avant la cérémonie des vœux du maire, les habitants de Hautot-sur-Seine ont pu assister à l’inauguration du relais loisirs par Laurent Fabius. Le bâtiment financé par le conseil général et l’Agglo, et aménagé dans les anciennes écuries du château de Hautot, devrait servir aux associations et aux jeunes du village. Néanmoins, face aux échecs constatés dans les communes ayant réalisé ce genre d’équipements, le maire a déclaré qu’une commission composée d’élus, de membres des associations, de jeunes et d’habitants de la commune, statuerait sur les règles d’utilisation du local.

Le Conseil Municipal du 23 janvier 2006 valide l’acquisition des parcelles AB n°3 et AN n°185 (26 m²) pour le giratoire RD51/CR10. Le Conseil Municipal du 31 mars 2006 approuve le projet d’aménagement du carrefour RD51/CR10 pour un montant de 76 815,70 € et l’effacement des réseaux et de l’éclairage public rue Saint Antonin. Les travaux de l’aménagement giratoire RD51-CR10 se font en juillet et août.

Le Conseil Municipal du 19 mai 2006 examine le projet de bâtiment technique communal.

Le Conseil Municipal du 19 mai 2006 décide d’équiper l’Abri Loisirs d’un système de vidéosurveillance, le conseil du 30 juin valide le règlement de l’Abri Loisirs.

Paris Normandie du 09/06/2006 : WWF salue l’imagination des écoliers

L’école Genevoix a remporté un concours sur la préservation de l’eau organisé par le WWF, organisation mondiale de protection de la nature.

Le petit prince e Saint-Exupéry aurait pu être un africain. Avec cette idée, les treize élèves de l’école Maurice Genevoix ont remporté le concours intitulé « appel des enfants pour l’environnement » organisé par WWF (World wide found for nature, une organisation mondiale pour la protection de la nature). Mardi matin, ces petits citoyens ont été officiellement récompensés et salués dans le cadre prestigieux du château de Hautot-sur-Seine. Tout a commencé avant Noël. C’est à ce moment là que Chrystele Bellamy soumet à ses élèves (du CP au CM2), l’idée participer à un concours. « On a voté, démocratiquement, après lecture du règlement du jeu », précise l’enseignante. Les urnes rendent un avis positif, le concret peur alors commencer.

« Le concours prévoyait la réalisation d’une affiche. Nous, on a choisi d’en présenter deux. » Sur la première d’entre elles on voit un petit prince noir, observant une planète Terre salie par la pollution. Et on peut y lire ceci : « Dessine moi une planète bleue ». La seconde, elle, montre une goutte d’eau au cœur de laquelle se tient la Terre et un slogan : «  l’eau pour tous, tous pour l’eau ». Bien vu, évocateur et pile poil dans le thème choisi cette année pour le concours : « l’eau, cette richesse qu’il faut préserver et partager ». Le jury du concours, parrainé par le photographe Yann Arthus Bertrand, a été sensible à cet effort d’imagination. Comme une trentaine d’autres établissements partout en France, l’école Maurice Genevoix a été félicitée. La classe a reçu des cadeaux : une mallette pédagogique « la rivière m’a dit », un abonnement à un magazine pour enfants, un appareil photo. Chaque élève s’est également vu remettre un CD-Rom, un magazine et un autocollant WWF. Mais l’essentiel, restera le souvenir d’une aventure et le début d’une sensibilisation appelée à porter ses fruits dans la défense de l’environnement. Axel Leclercq

Infos d’Hautot sur Seine n°11 de l’été 2006 : Concours WWF

Nous avons participé au concours WWF de l’appel des enfants pour l’environnement. Le thème était l’eau. Nous avons fait partie des trente lasses gagnantes. Nous avons réalisé deux affiches dont l’une est en couverture de ce journal. Nous avons imaginé la dernière goutte d’eau sur Terre et comment la Terre sans H2O serait une planète morte. Nous avons représenté notre planète dans cette goutte. Le slogan est un message de solidarité et de partage de cette ressource vitale. Le mardi 6 juin, il y avait une conférence de presse au château pour nous féliciter, mais les journalistes ne nous ont pas posé de questions, et dans le journal, on ne voit que de dos. Nous sommes fiers d’avoir participé à ce concours, et de l’avoir gagné. Nous avons reçu des cadeaux pour la classe : un an d’abonnement à un magazine documentaire, une peluche (panda), des appareils photo, un classeur sur la rivière, un CD sur la forêt et un livre sur la protection des espèces et de l’environnement. Clémence et Marion (CE2 et CM2)

Le Conseil Municipal du 30 juin 2006 est informé de l’obtention du certificat d’urbanisme concernant le lotissement locatif OPAC (Office Public Aménagement Construction de Seine Maritime ou Habitat 76) délivré le 13 juin par le Préfet suite à l’accord de la chambre d’agriculture le 14 avril 2006 incluant un recul d’une vingtaine de mètres du bâtiment agricole existant. Le site est situé dans le sicle classé des Domaines Rouennais de la Boucle de Roumare, les permis de construire sont signés par le Ministre.

Le Conseil Municipal du 1er septembre 2006 désigne Infra Services comme maître d’œuvre pour l’aménagement du lotissement locatif, la réception des logements est prévue fin janvier 2009. Le Conseil Municipal du 11 décembre 2006 examine le projet de lotissement, 6 logements sociaux et 2 lots mis en vente, présenté par Infra Services. L’OPAC présente un bilan prévisionnel provisoire. Le conseil valide le projet et le plan de financement (prix des deux parcelles 85 000 € et 93 500 €) et la cession gratuite à l'OPAC pour la réalisation de 6 logements sociaux locatifs. Le nom de Rue des Traversins est choisi pour les voiries du lotissement.

Infos d’Hautot n°12 de l’hiver 2006-2007 : repas du CCAS

Le samedi 7 octobre 2006, je prends rendez-vous chez la coiffeuse au Val-de-la-Haye. Elle me dit aimablement que pour elle, c’est mission impossible car son carnet de rendez-vous est plein avec la clientèle d’Hautot. Que se passe-t-il donc ? Eh oui, comme chaque année, le CCAS d’Hautot-sur-Seine honore les « anciens du village par un repas servi dans le cadre somptueux du château. Rien ne dénote dans l’organisation. Le plan de table est préparé, les tables sont dressées et nos serveurs d’un jour nous accueillent avec la convivialité habituelle. C’est un grand moment que ce repas annuel servi par les jeunes de la commune, chacun à une table de convives. Depuis quatre ans, cette journée de rapprochement des générations est appréciée de tous et se déroule dans les meilleures conditions qui soient. Attention les assiettes sont chaudes ! Mais nos jeunes ont pris l’habitude : maintenant, on a l’impression (presque) qu’ils font ça tout le temps. Tout le monde se régale, les discussions vont non train et les « anciens » se renseignent sur l’évolution de nos jeunes dans leur vie et leurs études. Cette journée est attendue de tous, tous les ans, et nous nous retrouverons l’année prochaine dans les mêmes conditions, à la même époque. L.L.

Le Conseil Municipal du 17 novembre 2006 valide la cession d’un terrain de 1311 m² au SIVU à l’euro symbolique pour l’implantation de la crèche intercommunale.

Le Conseil Municipal du 11 décembre 2006 décide d’emprunter 40 000 Euros pour financer les investissements en cour.

Partager cet article
Repost0

commentaires