Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2018 7 30 /09 /septembre /2018 06:06

Le Décret portant renouvellement du classement du parc naturel régional des boucles de la Seine normande (région Haute-Normandie) est publié le 19 décembre 2013.

La signalétique du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande

Panneau d’entrée dans le Parc d’Hautot-sur-Seine

La signalétique du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande

Paris Normandie du 8 mai 2017 : Nouvelle signalétique au parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande

Parc naturel régional : Le Parc naturel et les EPCI adhérentes procèdent depuis le mois de février à l’implantation d’une nouvelle signalétique. Les travaux doivent vraisemblablement s’achever au mois d’août. Le parc naturel régional (PNR) des Boucles de la Seine Normande a renouvelé sa charte de territoire en 2013. Et par là même, sa charte graphique. Jeudi, son président, Jean-Pierre Girod, entouré des représentants des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI), présentait la nouvelle signalétique routière du PNR qui est aujourd’hui en cours d’installation dans les entrées des communes partenaires du parc. L’opération vise à mieux identifier le PNR et permet de « renforcer le sentiment d’appartenance envers un territoire exceptionnel ».

(Jean-Pierre Girod, ici photographié à la Maison du parc de Notre-Dame-de-Bliquetuit, posant fièrement avec l’un des 250 panneaux qui seront implantés sur le territoire du parc d’ici le mois d’août)

Implantation de 250 panneaux normés : « Nous avons bien identifié que les panneaux existants n’étaient pas conformes et n’étaient pas bien lisibles. De plus, est incorporé dans notre charte un règlement sur les publicités extérieures. À l’exemple de Duclair, qui a dernièrement fait retirer les panneaux illégaux présents dans la commune. C’était la moindre des choses en tant que PNR d’être dans les clous en termes d’affichage et de réglementation », indiquait Jean-Pierre Girod lors de la présentation du nouveau balisage. 250 panneaux seront ainsi implantés d’ici l’été. Un budget de 18 000 euros a été dédié à l’opération. Cette nouvelle signalétique, affichant fièrement « Commune du Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande », a été fabriquée conformément aux normes réglementaires (format et lieux d’implantation) et répond parfaitement aux exigences de la fédération des parcs naturels qui centralise les actions de 51 PNR que compte le territoire national, notamment sur les codes couleurs et typographiques. Aménagements et montage sur site des pancartes sont à la charge des EPCI partenaires. En local, 43 panneaux seront implantés sur le territoire de la Communauté d’agglomération Caux vallée de Seine ainsi que 16 panneaux sur la Communauté de communes de la région d’Yvetot. Vice-président du PNR en charge du tourisme et du golf de Jumièges Normandie, et représentant de la métropole Rouen-Normandie, Joël Temperton se félicite de ces acquisitions : « Dans le cadre de nos actions, cette nouvelle identification permet de mieux situer les activités touristiques du PNR dans sa communication générale par une mise en avant claire et précise des territoires concernés. »

Le Parc naturel en chiffres : Le Parc naturel régional des Boucles de la Seine Normande, anciennement Parc naturel régional de Brotonne, a été créé le 17 mai 1974. Il s’étend aujourd’hui sur 89 700 hectares et comprend trois villes « portes » : Yvetot, Pont-Audemer et Canteleu. Suite à la fusion de certaines communes décidée par la loi NOTRe, le Parc compte aujourd’hui 77 communes depuis le 1er janvier 2017. 103 000 se répartissent sur son territoire. Il compte une grande diversité de milieux naturels (forêts, marais) et un riche patrimoine bâti comme des châteaux, abbayes, chaumières, moulins et autres fours à pain. 52 salariés exercent au Parc. Le golf de Jumièges compte également 10 employés. Le nombre de visiteurs du parc est difficilement chiffrable. Notons néanmoins la venue, l’an passé, de 90 000 visiteurs à l’abbaye de Jumièges, 70 000 croisiéristes sur les rives de Caudebec-en-Caux et 4 000 personnes qui ont fait étape à la Maison du Parc. Son budget a été fixé à 3,8 millions d’euros pour l’exercice 2017.

La signalétique du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande

Suite aux échecs répétés de montage d’opérations depuis 2016, ces panneaux sont retirés en 2018 et le paiement de la cotisation annuelle est suspendue : plantation d’un arbre par naissance faute d’une logistique communale adéquate, rénovation des balustrades du parc du château et création d’un arboretum, faute de moyens humains pour définir et écrire le projet positionné sur un financement européen (programme LEADER) et non réalisation de la réfection de la mare aux loups du bois communal faute de pérennité de l’environnement.

La signalétique du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande
La signalétique du Parc Naturel Régional des boucles de la Seine Normande
Partager cet article
Repost0

commentaires