Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 novembre 2021 1 01 /11 /novembre /2021 07:28

André Désiré Eugène MAZIER (1886 - 1916)

Né le 28 novembre 1886 à Hautot-sur-Seine, il est le fils de Dominique Désiré MAZIER (1859-1937) cultivateur et de Noémie Augustine GROULT (1863-1940) mariés au Val-de-la-Haye le 16 avril 1884. Il est un petit-fils de Charles Dominique MAZIER (1781-1867) Maire de Hautot-sur-Seine de 1841 à 1844.

Il participe à la campagne contre l’Allemagne du 3 août 1914 au 6 juillet 1916. Il est canonnier au 11ème Régiment d'Artillerie de Campagne. Tué à l’ennemi le 6 juillet 1916 à Assevillers (Somme), il est cité à l’ordre de la 58ème Division du 4 août 1916. Soldat exemplaire par son énergie et son courage, malade en janvier 1916 a refusé d’être évacué. Croix de guerre (Etoile d’argent).

Les autres enfants d’Hautot-sur-Seine morts pour la France

FICHE MATRICULE MAZIER

L’avis de décès d’André MAZIER âgé de 29 ans est paru dans le Journal de Rouen du 4 août 1916, on y retrouve les noms de familles hautotaises.

L’avis pour un service religieux est paru dans le Journal de Rouen du 24 septembre 1916.

Les autres enfants d’Hautot-sur-Seine morts pour la France
Les autres enfants d’Hautot-sur-Seine morts pour la France

Son nom figure sur le monument aux morts de la commune de Quincampoix. Ce monument inauguré le 9 octobre 1921 est aussi sa tombe.

Fiche cartonnée remplie par le corps

René Jules LIESSE (1894 - 1915)

Né le 8 septembre 1894 à Hautot-sur-Seine, il est le fils de Léon Victor François LIESSE (1864-1908) et de Maria Alphonsine JAMES mariés à Hautot-sur-Seine le 10 octobre 1891. Il est soldat au 132ème régiment d’infanterie.

René Jules LIESSE, blessé le 21 février 1915 à la crête des Eparges, est mort pour la France le 13 mars 1915 à Verdun.

Les autres enfants d’Hautot-sur-Seine morts pour la France

FICHE MATRICULE LIESSE

Il est enterré à Verdun. Sa tombe est la n°1773 de la Nécropole Nationale du Faubourg Pavé.

Les autres enfants d’Hautot-sur-Seine morts pour la France
Les autres enfants d’Hautot-sur-Seine morts pour la France

Son nom figure sur le monument aux morts édifié en 1925 de la Ville de Rouen, situé dans le cimetière Saint-Sever à Petit-Quevilly.

Fiche cartonnée remplie par le corps

La crête des Eparges où a été blessé René Jules LIESSE est évoquée par Maurice GENEVOIX.

Partager cet article
Repost0

commentaires