Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 juillet 2013 3 31 /07 /juillet /2013 06:37
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Le pigeonnier de la rue Saint Antonin
Partager cet article
Repost0
30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 05:47
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Rando conte du 21 juin 2013 à Hautot-sur-Seine
Partager cet article
Repost0
20 juin 2013 4 20 /06 /juin /2013 07:35
Passage de l'armada 2013 devant Hautot-sur-Seine
Passage de l'armada 2013 devant Hautot-sur-Seine
Passage de l'armada 2013 devant Hautot-sur-Seine
Passage de l'armada 2013 devant Hautot-sur-Seine
Passage de l'armada 2013 devant Hautot-sur-Seine
Passage de l'armada 2013 devant Hautot-sur-Seine

Passage de l’Artémis en prenant le bac au Val-de-la-Haye à bord du bac n°22

La Grande Parade 2013 à Grand-Couronne

Partager cet article
Repost0
12 mai 2013 7 12 /05 /mai /2013 20:08

 Le travail des artistes :

Exposition du 4 au 8 mai 2013 au Chateau d'Hautot
Exposition du 4 au 8 mai 2013 au Chateau d'Hautot
Exposition du 4 au 8 mai 2013 au Chateau d'Hautot
Exposition du 4 au 8 mai 2013 au Chateau d'Hautot
Exposition du 4 au 8 mai 2013 au Chateau d'Hautot
Exposition du 4 au 8 mai 2013 au Chateau d'Hautot
Partager cet article
Repost0
24 mars 2013 7 24 /03 /mars /2013 13:53
Joseph Simon du Perron décédé en 1942 à l'âge de 68 ans apparaît de dos en premier plan sur cette cérémonie ayant lieu dans la cour des communs du chateau

Joseph Simon du Perron décédé en 1942 à l'âge de 68 ans apparaît de dos en premier plan sur cette cérémonie ayant lieu dans la cour des communs du chateau

L’acheteur du château d’Hautot sur Seine le 18 octobre 1922 est Joseph SIMON DU PERRON. Félix Léon Joseph Simon est né à Coulommiers (Seine et Marne) le 24 juillet 1873, Il est le fils de Jules Simon et de Marie Adélaïde Aglaé Sanson Duperron. Il épouse Marie Elisabeth Gillet le 14 juin 1905 à la mairie du huitième arrondissement de Paris. Ils sont les parents le 19 mars 1909 de Marc Simon du Perron. victime d’un accident mortel le 20 mai 1928.

Il est alors inspecteur des finances en disponibilité, directeur général de la Société Générale depuis 1919 et Officier de la Légion d’Honneur depuis 1913. Il a rendu pendant la guerre, à Washington, les services les plus éminents.

II devient en 1924 Commandeur de la Légion d’Honneur, en 1925 administrateur et vice-président de la Société générale et en 1926 Grand Officier de la Légion d’Honneur. Il fréquente l’Union interalliée, le cercle du Bois de Boulogne et le Golf de Paris. En 1932 il devient président de la Société Générale jusqu’en 1940.

Il est conseiller municipal à Hautot-sur-Seine à partir du 25 mai 1925. Lors de sa séance du 26 juillet 1936, le Conseil municipal adressent ses remerciements à Mr & Mme Simon du Perron qui ont fait repeindre la Mairie à leur frais.

Domicilié à Paris, 8ème arrondissement, au 104 avenue des Champs Elysées, Président d’Honneur de la Société Générale, Grand Officier de la Légion d’Honneur, il décède au 1, Place du Parvis, le 16 avril 1942. Mme Joseph Simon du perron, veuve de M. Joseph Simon du Perron, président d'honneur de la Société générale, décède subitement le 21 août 1943. Ses obsèques ont eu, lieu le 25 août à Paris, en l'église Saint-Philippe du Roule.

En 1948 le château d’Hautot-sur-Seine est vendu au Département de la Seine-Inférieure par les héritiers de Simon du Perron, MM et Mmes Lipou & Leroux.

Il est enterré dans le parc du château d'Hautot en bordure du cimetière de l'église. En 2013 l'entourage de la tombe a été volé par des récupérateurs de métaux.
Il est enterré dans le parc du château d'Hautot en bordure du cimetière de l'église. En 2013 l'entourage de la tombe a été volé par des récupérateurs de métaux.

Il est enterré dans le parc du château d'Hautot en bordure du cimetière de l'église. En 2013 l'entourage de la tombe a été volé par des récupérateurs de métaux.

Marc SIMON DU PERRON

Né à Paris le

19 mars 1909

Victime d’un accident mortel

Le 20 mai 1928

Fidentes in Deo qui

Suscitat mortuos

 

Félix Léon Joseph

SIMON DU PERRON

Inspecteur des Finances

Président de la Société Générale

Grand Officier de la Légion d’Honneur

Rappelé à Dieu le 16 avril 1942

Dans sa 68ème année

 

Marie SIMON DU PERRON

Née GILLET

Rappelée à Dieu le

21 août 1943

Dans sa 71ème année

De profondis !

 

L'entourage en bronze de la tombe des Simon du Perron a été volé en 2013.

Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
Vue sur la tombe de Joseph Simon du Perron vers 1970 et en 2014
Vue sur la tombe de Joseph Simon du Perron vers 1970 et en 2014

Vue sur la tombe de Joseph Simon du Perron vers 1970 et en 2014

Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
carte postale envoyée à une marquise en 1929 par Joseph Simon du Perron
carte postale envoyée à une marquise en 1929 par Joseph Simon du Perron

carte postale envoyée à une marquise en 1929 par Joseph Simon du Perron

L'hôtel du Touquet Paris Plage où a été envoyée la carte postale. Joseph Simon du Perron a été Président de la Société Générale de 1932 à 1940

L'hôtel du Touquet Paris Plage où a été envoyée la carte postale. Joseph Simon du Perron a été Président de la Société Générale de 1932 à 1940

carte postale envoyée à Yvonne de Bremond d'Ars en 1925

carte postale envoyée à Yvonne de Bremond d'Ars en 1925

Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine

Chère Comtesse,

Nous sommes venus pour 4 jours, ce qui me prive d'assister à votre bal ce soir.

Veuillez nous excuser. Merci et à bientôt.

Marie Simon

Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
Joseph Simon du Perron dernier châtelain d'Hautot sur Seine
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2013 7 20 /01 /janvier /2013 17:00

L’Avenir Normand du 21 janvier 1949 : LES ENFANTS DES MARINIERS NE PEUVENT ALLER A L’ECOLE

Le Conseil Général doit remédier à ce scandale et ouvrir l’Ecole Départementale d’Hautot

Nous avons déjà à plusieurs reprises, dans ce journal, exposé la situation paradoxale de ces mariniers dont les enfants ne peuvent fréquenter l’école, du fait de la vie nomade de leurs parents. Depuis de longues années, les mariniers réclament donc avec insistance la possibilité, reconnue par nos lois laïques, de faire donner à leurs enfants l’instruction primaire élémentaire. C’est une tâche que le syndicat C.G.T. de la Marine fluviale de Rouen et son dévoué secrétaire Chavry n’ont jamais perdu de vue. Leurs efforts persévérants peuvent réussir à bref délai maintenant. Il dépend du Conseil Général, qui se réunit cette semaine, que le projet d’école départementale pour enfants de mariniers s’ouvre rapidement dans le château d’Hautot-sur Seine.

Une seule école mais elle est privée

Jusqu’à ces derniers temps, une seule école pour les enfants des mariniers existait à Conflans-Sainte-Honorine. Mais c’était un établissement privé ne pouvant abriter que 100 élèves, alors que 10 000 enfants de mariniers attendent l’ouverture d’autres internats-écoles dans les grands centres bateliers. N’y a-t’il pas là une magnifique œuvre laïque à accomplir ? C’est pourquoi nous devons nous féliciter que le 2 novembre 1948 grâce aux démarches du Syndicat du Nord de la Batellerie et à la compréhension du Conseil général du Nord, la première école-internat laïque ait été inaugurée à Lille-Esquermes, au 2 de la rue Saint-Bernard. Il est, en effet, inconcevable que des parents, de par leur rude profession, soient contraints de payer 5500 à 6000 fr. par mois dans un établissement privé pour que leurs enfants soient instruits !

Une Ecole Départementale peut s’ouvrir à Hautot

Le projet élaboré par une commission créée près de la préfecture sur l’initiative du Syndicat de la Batellerie permettrait pour la Seine-Inférieure de pallier à cette lacune regrettable. A Hautot-sur-Seine, le département possède un château (où l’école laïque du pays se tient d’ailleurs) qui ferait l’affaire. Il faut seulement 12 millions pour le remettre en état et 40 millions pour construire les nouveaux bâtiments indispensables à un internat capable d’héberger une centaine d’enfants.

Faites respecter la loi de Jean Zay

Mais ce problème du financement ne doit pas retenir le Conseil général et nous nous référerons pour cela à un décret pris en 1938 sur l’initiative de ce grand laïque que fur Jean Zay. Dans un décret paru le 17 juin 1938 au Journal Officiel, il est en effet déclaré ; « La subvention allouée par l’Etat aux collectivités publiques pour l’installation d’établissements d’enseignement du premier degré réservés aux enfants des mariniers (écoles et internats) est fixée à 90 % de la dépense arrêtée par le Comité central des constructions scolaires ». D’autre part, l’Office National de Navigation était chargé par ce même décret de percevoir une taxe minime (6 fr. par zone de 100 km sur les transports fluviaux) afin d’assurer la gestion de ces écoles. Mais c’est là combien nous voyons la malfaisance de l’esprit anti-laïque. Depuis Vichy et le règne de Pétain, cette taxe qui aurait servi l’école laïque n’est plus perçue par l’O.N.M. L’O.N.M. connaît-il ou ne connaît-il plus la loi ?

La laïcité doit triompher

Au moment où le Conseil général de la Loire-Inférieure vient de voter une subvention de 400 000 fr. aux Facultés catholiques d’Angers, au moment où l’on sait avec quelle parcimonie le gouvernement distribue les crédites aux établissements d’enseignement laïque, il doit se trouver au Conseil général de la Seine-Inférieure, une majorité républicaine pour faire triompher la laïcité. Bientôt, il faut que les mariniers en passant auprès d’Hautot puissent dire avec fierté en regardant le château : « Enfin ! nos gosses ont une école ! ».

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 06:42
L'année 2012 à Hautot-sur-Seine

La citation du maire lors des vœux de 2012 : "Toutes les routes sont bonnes pourvu qu’on les suive jusqu’au bout " (Les silences du corbeau de l’écrivain canadien Yvan Rivard)

 

 

 

Paris Normandie du 28/01/2012 : L’adjoint prononce les vœux en rime

A l’issue du rappel des travaux réalisés en 2011 par le maire Jean-Bernard Seille, le premier adjoint Alain Langlois a enchanté l’assistance avec quelques rimes décrivant la situation en France. Extraits : « Que penser de 2012 pour la France ? Espérer que celle-ci n’amène pas trop de souffrance. Cuvée spéciale pour la présidence, élections pleines d’inscriptions, importance. Que celui ou celle qui passera nous ramène la confiance, que son gouvernement assume et arrête la défiance. Que ce soit des femmes et des hommes d’expérience, que l’on soit dirigé par des convictions, des idées et non par la finance. Nous laisser un pays où tout le monde vit bien, opulence. Pour Hautot un peu de tolérance et pourquoi pas un peu plus de finances (…) ».

Décès le 23 janvier 2012 à l’âge de 82 ans d’Omer BOURDEAU Conseiller municipal de 1965 à 1995, 1er adjoint de Jean-Claude Martel-Baussant de 1983 à 1995. Son exploitation agricole est en activité jusqu’en juin 1992. La maison de la ferme, située rue Saint-Antonin, a été transformée en gite.

L'année 2012 à Hautot-sur-Seine

Election présidentielle de 2012 : parrainage de François Hollande

Le Conseil Municipal du 30 mars 2012 valide le projet de réfection du bas de la rue du Rouage et le projet de mise en conformité des armoires de commande de l’éclairage public.

Le Conseil Municipal du 30 mars 2012 donne son accord pour l’établissement d’un cahier d’enjeux par le CAUE dans de but de faire évoluer le document d’urbanisme de référence de la Commune. L’éventuel passage à un Plan Local d’Urbanisme demande un travail de réflexion et une préparation pour cerner les objectifs et pour pouvoir consulter et informer les habitants.

Le Conseil Municipal du 30 mars 2012 est informé que les actes de vente des terrains des Traversins ont été signés ce vendredi 30 mars 2012 chez le notaire à Déville-lès-Rouen.

Le Conseil Municipal du 30 mars 2012 est informé de la réception des travaux de la station de refoulement le 29 février 2012. Hautot sur Seine est désormais raccordé à Val de la Haye sur le nouveau système qui rejoint la station d’épuration Emeraude, à Petit-Quevilly. L’ancienne station d’épuration va être nettoyée, elle sera déstructurée lors des travaux d’élargissement de la zone d’évitage.

Le Conseil Municipal du 8 juin 2012 est informé du classement de la forêt de Roumare en zone protégée par décret ministériel du 30/08/2007, par un arrêté du Préfet en date du 16/04/2012, qui annexe d’office le ce classement à la carte communale.

Le Conseil Municipal du 8 juin 2012 donne son accord pour l’achat de  photographies avec un angle de 360 degrés donnant l’impression d’une visite virtuelle des salles du château.

Le 18 juin 2012, c’est au tour d’Hautot-sur-Seine  d’accueillir les 45 maires des communes de la CREA de moins de 4500 habitants, lors d’une réunion de la commission élargie des petites communes de la CREA. L’ordre du jour est le service voirie de la CREA, le haut débit, Normandie Impressionniste.

Fin d’année scolaire du 3 juillet 2012

Tournoi de pétanque du 30 septembre 2012 avec Florian MERRIEN

Le Conseil Municipal du 5 octobre 2012 vote, à la demande du Préfet, le transfert en pleine propriété et à titre gratuit, des réseaux d’électrification, extension, renforcement et effacement vers le Syndicat Départemental d’Energie 76. Le SDE 76 prend la suite des différents syndicats ruraux pour le suivi des dossiers.

Le Conseil Municipal du 5 octobre 2012 valide le projet de rénovation des murs du cimetière.

Lors du Conseil Municipal du 5 octobre 2012, le Maire fait le point des projets en cours avec le Parc régional des boucles de la Seine normande, suite à une réunion de travail à Hautot expliquant les services que le Parc apporte à la commune. Un tour de table est fait au sujet du renouvellement de la charte, la tendance est plutôt favorable.

L'année 2012 à Hautot-sur-Seine

Repas des Cheveux d’Argent du 21 octobre 2012

Lors du Conseil Municipal du 21 décembre 2012, un point est fait au sujet d’une convention transactionnelle avec Habitat 76, qui réclame à la commune la somme de 162 569,09 Euros dont 73 654,16 Euros de frais sur le projet de six logements d’Habitat 76. Pour rappel suite à la cession des parcelles de l’opération des Traversins du 30 mars 2012, une provision de 166 200 Euros est inscrite au budget. Le Maire rappelle que les travaux de l’opération des Traversins ont été lancés sur la base d’un plan de financement présenté par Habitat 76 en décembre 2007 comme équilibré alors qu’il y manquait 80 000 Euros de dépenses (tva, une subvention de 30 000 Euros réclamée en 2008, frais financiers sans prévision de trésorerie) et des recettes surestimées (pas d’étude de marché) ou non pérennes (une subvention du département soumise à condition). Suite à une première rencontre, la négociation s’avère ardue et difficile avec Habitat 76, on s’oriente vers une procédure contentieuse.

Le Conseil Municipal du 21 décembre 2012, suite à la rédaction d’un cahier d’enjeux, vote l’élaboration d’un Plan Local d’Urbanisme et autorise le Maire à faire les démarches pour obtenir des subventions s’y rapportant. Cela permet de choisir le cabinet d’études avant la prochaine échéance électorale, ce qui est considéré comme le point le plus délicat du processus.

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 07:21
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Jean-Claude Delahaye, président de l'association des Amis de l'école de Rouen, a voulu mettre en avant l'œuvre remarquable de Joseph Delattre. Du 16 novembre 2012 au 13 décembre 2012 une cinquantaine de toiles de Joseph Delattre sont visible à l'Hôtel du Département. De 1902 à 1912 le passage piéton de Petit-Couronne est illustré par de nombreuses œuvres.

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Bord de Seine à Biessard

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

La cale de Petit-Couronne 1908

Actu 76 du 10 décembre 2012 : l'exposition de Joseph Delattre, à Rouen

Véritable coup de cœur de 76 actu, l'exposition consacrée à l'impressionniste Joseph Delattre se tient jusqu'au 13 décembre dans le hall principal du Conseil général, à Rouen.

L’association des Amis de l’école de Rouen existe depuis 2004. Elle organise régulièrement des expositions autour des peintres dits de l’école de Rouen, de la fin du XIXe et du début du XXe siècle. Cette association a pour but de faire découvrir ces artistes, dont certains sont assez méconnus du grand public. Elle s’associe également à Normandie Impressionniste. François Lespinasse, membre de l’association, fait également partie du comité technique de Normandie Impressionniste, en spécialiste, il vient de rédiger un livre sur l’œuvre de Joseph Delattre qui est notamment disponible au musée des beaux-arts de Rouen, et sur le site de l’exposition.

Joseph Delattre (1858-1912), né à Déville-lès-Rouen

Né en 1858 à Déville-lès-Rouen, Jospeh Delattre est mort à Petit-Couronne, en 1912. Jamais il n’a quitté les rives de la Seine qu’il a peintes avec minutie et passion. Il connaissait Monet et Pissarro, en témoignent quelques courriers exposés, mais il n’a jamais eu le succès de ses célèbres amis. Pourtant, il aura tenté sa chance. Il aura exposé à Paris, là même où est née l’expression les peintres de « L’école de Rouen », lors d’une exposition en 1902, à la galerie Durand Ruel. Cependant, le peintre n’a pas fait de toile de grand format, préférant les petites dimensions au sein desquelles il se sentait bien.

50 tableaux réunis à Rouen

Cette exposition, première initiative de cette ampleur autour de Joseph Delattre, rassemble 50 tableaux issus de collections privées, ainsi que deux toiles prêtées par le musée des beaux-arts. Croquis, objets personnels et même des fragments de peinture sur étoffe sont à découvrir. Né à Rouen et passionné de peinture, Jean-Claude Delahaye, président des Amis de l’école de Rouen, et ardent défenseur de ce mouvement, le répète : « Nous avons un patrimoine fantastique. Il faut savoir s’en servir ! ».

Au Salon d’honneur du Conseil général, quai Jean Moulin, à Rouen. De 9h à 12h et de 13h30 à 17h, jusqu’au 13 décembre. Entrée libre. Par Thierry Chion.

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Café-Restaurant du Passage - Maison Billard

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Situé au passage piétonnier de Petit-Couronne le café restaurant du passage proposait une matelote tous les dimanches. On pouvait se baigner et la barque aux habitants de Petit Couronne de se promener à Val de la Haye ou d'aller travailler à Biessard.

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Sur la gauche, Joseph Delattre en train de peindre devant le Café du Passage à Petit Couronne

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Le passeur arrivant au Val-de-la-Haye

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen
Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

Promenade en barque sur la Seine

Exposition hommage à Joseph Delattre de 2012 à Rouen

La galerie BERTRAN et sa façade à colombages typique de la vieille ville, située entre l’église et l’Aître St Maclou, expose des peintres normands depuis 1986.

Partager cet article
Repost0
14 décembre 2012 5 14 /12 /décembre /2012 18:48
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Séminaire au château d'Hautot sur Seine
Partager cet article
Repost0
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 07:35

Traversée en vélo du parc : 

Dans l'attente de la piste cyclable qui reliera en 2014 le parc du chateau au circuit européen longeant la Seine

Promenade à vélo dans le parc du chateau
Promenade à vélo dans le parc du chateau
Promenade à vélo dans le parc du chateau
Promenade à vélo dans le parc du chateau
Partager cet article
Repost0